Le projet scientifique et pédagogique

Installés dans le quartier de Moulon, au cœur du Campus urbain de Paris-Saclay en construction, les nouveaux bâtiments du projet « Biologie – Pharmacie – Chimie » seront avant tout au service de l’enseignement et de la recherche de l’Université Paris-Sud et de ses partenaires.

Ils répondent à plusieurs enjeux d’importance :

Modernes et conformes aux normes actuelles, le projet Biologie – Pharmacie – Chimie prend en compte dès sa conception les nouvelles technologies adaptées à l’enseignement et à la recherche, pour offrir aux étudiants et aux personnels les meilleures conditions de travail. Conçu pour favoriser les rencontres et les échanges, il s’intègrera au sein d’un campus urbain et vivant, comprenant des services de restauration, des logements, des lieux de vie et de pratiques sportives… Le pôle se situera notamment à proximité de la Place du Lieu de Vie,

une centralité importante du quartier de Moulon entourée de bâtiments en lien avec la vie universitaire du campus urbain : le bâtiment d’enseignement de la physique de l’Université Paris-Sud, Polytech Paris-Sud, l’IUT d’Orsay, le Pôle universitaire d’ingénierie d’Orsay (PUIO), le Lieu de Vie, le Learning Center et des résidences étudiantes. Le projet s’installe ainsi dans un environnement propice aux études et à la recherche, ainsi qu’à la vie de campus.

Le projet Biologie – Pharmacie – Chimie met en relation des thématiques d’enseignement et de recherche qui se situent aux interfaces entre la biologie, la pharmacie et la chimie, pour répondre aux grands enjeux sociétaux de demain dans les domaines notamment de l’énergie et de la santé. En rassemblant des disciplines dans des locaux communs, l’Université souhaite ainsi soutenir

les collaborations existantes et favoriser l’émergence de nouveaux projets. Le projet rapproche géographiquement les entités qui le composent de partenaires scientifiques proches tels que l’ENS Paris-Saclay, l’Ecole CentraleSupélec, ou encore le CEA, tous partenaires de la future Université Paris-Saclay.

L’Université porte la volonté forte de placer la formation au plus près de la recherche. Intégrer les Masters au cœur du projet Biologie – Pharmacie

– Chimie rapprochera les étudiants des laboratoires, favorisant l’adossement de l’enseignement à la recherche.

La mutualisation des locaux d’enseignement (salles de cours, amphithéâtres, plates-formes pédagogiques, etc.) permettra aux étudiants de disciplines différentes de se rencontrer et d’échanger plus facilement qu’à l’heure actuelle. Cette proximité géographique favorisera les échanges interdisciplinaires et une vie associative mixte.

L’installation du projet au cœur du Campus Paris-Saclay, à proximité d’équipements mutualisés comme le futur Learning Center, permettra également le brassage entre étudiants de l’Université Paris-Sud et élèves des écoles voisines.

L’Université Paris-Sud est déjà fortement implantée sur le plateau de Saclay, à travers l’IUT d’Orsay, Polytech Paris-Sud et une partie de la Faculté des Sciences avec la physique, l’informatique et les sciences de la Terre. En intégrant des entités de l’Université Paris-Sud auparavant éloignées géographiquement,

l’Université Paris-Sud auparavant éloignées géographiquement, comme la Faculté de Pharmacie, sur un campus commun, l’établissement renforcera leur cohésion et la cohérence de ses implantations.

Rassembler des disciplines de recherche et d’enseignement proches dans des bâtiments communs favorise la mutualisation de locaux, d’équipements et de moyens. Au sein du projet Biologie – Pharmacie – Chimie, les locaux logistiques et certaines plateformes techniques seront ainsi mutualisées.

Le projet permet ainsi non seulement de réduire les coûts et l’empreinte environnementale de ses entités, mais également de favoriser la mixité des publics.